Utiliser les flux RSS pour effectuer une veille ? Pour beaucoup, ce format est tombé en désuétude face aux plateformes élaborées capables de surveiller des milliers de sources. Pourtant, pour assurer une veille quotidienne, cette technique reste sans doute la plus efficace et est encore largement utilisée par de nombreux veilleurs professionnels.

Les flux RSS ?

RSS est l’acronyme de really simple syndication ou rich site summary. RSS est un format de fichier en XML qui indique le titre d’une page, le contenu et un lien. Présents sur de nombreux sites web et blogs et visible avec son icone orange, l’abonnement à ces flux en utilisant un agrégateur permet d’en suivre toute nouvelle actualisation.

Pourquoi utiliser les RSS dans la veille ?

Les raisons sont multiples :

– Vous optimisez le temps à collecter l’information au profit de l’analyse
– l’entreprise n’a pas toujours les moyens d’investir dans un outil de veille au coût élevé.
– En utilisant un agrégateur ergonomique il est possible de suivre facilement des centaines de source, par exemple pour une revue de presse web.
– Parfois, vous n’avez que peu de sources à suivre et il est inutile d’investir dans un outil onéreux.
Et surtout : vous êtes autonome !

Autre argument, il est possible de créer des flux rss pour assurer le suivi de nombreuses plateformes par exemple tels que les réseaux sociaux, slideshare, mais aussi de recevoir vos alertes Google via ce canal. Enfin, en couplant votre suivi avec d’autres outils vous pouvez diffuser votre veille automatiquement sur une plateforme de publication comme un blog.
Exemple pour créer une alerte google et la recevoir en RSS

Comment choisir le bon agrégateur (ou plateforme de syndication) ?

Il y a trois types d’agrégateurs :

– Un logiciel client à installer sur votre poste de travail : RSS OWL par exemple
– Un logiciel en ligne :

– Ou en mode push dans votre boîte email Outlook

N’hésitez pas à opter pour la solution payante de ces logiciels. Le coût est peu élevé, de l’ordre de quelques dizaines d’euros par an. En version payante vous profitez de fonctions utiles comme la possibilité d’utiliser le moteur de recherche pour sélectionner les mots clés pertinents.

Quelle méthode pour intégrer et créer des flux RSS ?

Une fois que vous avez choisi la plateforme qui vous convient le mieux reste à intégrer les flux rss de vos sources. Pour ce faire, la plupart du temps il vous suffira au choix de coller l’adresse du site dans votre agrégateur et il trouvera tout seul le flux correspondant ou alors coller directement l’adresse du flux RSS identifié.

Feedly trouvera automatiquement le flux du site

Si vous utilisez Feedly, le moteur de recherche trouvera le flux rss du site recherché

 

Pour plus de finesse dans le suivi, certains sites très fournis comme par exemple lemonde.fr vous proposent plusieurs fils.

Suivre les flux de chaque rubrique

Il suffit de répéter le processus autant de fois que nécessaire.

 

Flux RSS sur les moteurs de recherche et réseaux sociaux

Au-delà des sites webs et des blogs, il est bien entendu intéressant de réaliser des requêtes directement dans les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux. Nombreuses sont par exemple les entreprises à utiliser Google alerte et, une fois la requête réalisée, attendre que l’e-mail du moteur. Mais il est tout à fait possible de transformer les alertes en flux.

Flux RSS Google Alerte

Google Alerte vous permet de transformer vos requêtes en flux RSS pour les intégrer dans votre agrégateur

Pour les réseaux sociaux, la plupart du temps il faudra utiliser des outils tiers. Le plus simple pour réaliser des requêtes sur plusieurs réseaux sociaux est incontestablement Queryfeed.net. Ce requêteur vous permet d’élaborer des requêtes complexes sur Twitter, Google + et d’identifier des pages sur Facebook et autres comptes Instagram. Dans cet exemple, nous avons saisi la requête la plus simple possible : #intelligenceeconomique.

Query Feed, pour transformer vos recherches sur les réseaux sociaux en RSS

 

Et ensuite intégrer le flux RSS dans Feedly (ou autre).

QueryFeed Résultats RSS

 

Voilà pour cette brève introduction à la veille avec les flux RSS. Les possibilités offertes par ce format sont immenses et peuvent aller jusqu’à constituer une plateforme complète de veille. A condition de passer un peu de temps et d’appliquer les règles qui prévalent à la mise en place de toute collecte d’informations.

Si le temps vous manque, nous sommes là pour vous accompagner dans tous vos types de veille. N’hésitez pas à nous consulter.

Grégoire Henrotte